L'envol d'Osvaldo


Blanc bonhomme de neige
Le Totem
Acheter ce livre sur:

Place des Libraires
(France)
Les Libraires
(Québec)
e-readers.ch
(Suisse)
L'envol d'Osvaldo

L'envol d'Osvaldo

Auteur : Thomas Baas
Illustrateur : Thomas Baas
Editeur : Père Castor Flammarion
Octobre 2016 - 17 Euros
Album à partir de 5 ans
ISBN : 9782081374805
Ce livre fait partie de la sélection de Ricochet
Thèmes : Amitié, Oiseau, Liberté, Aventure

L'avis de Ricochet

« Osvaldo était un monsieur tout à fait banal. Il ne lui était jamais rien arrivé d’extraordinaire. Pas d’incroyables aventures, ni de beaux voyages, encore moins de grand amour. »

Vous l’aurez compris, Osvaldo n’aime guère les surprises et il apprécie que ses journées soient réglées comme du papier à musique. Cette vie bien ordonnée, Osvaldo la partage avec Piou Piou, un petit oiseau qui, jour après jour, le réveille avec entrain le matin et l’accueille en sifflotant le soir. « Mais un matin Piou Piou ne siffla pas. » Aux grands maux, les grands remèdes ! Par amour pour son oiseau, Osvaldo se décide à pénétrer dans une boutique très étrange où il fait l’acquisition d’une plante dont la vendeuse assure qu’elle présente « le don de rendre heureuse toute personne à qui on l’offre » ! Seulement, le lendemain matin, consternation puis horreur : la plante a tellement poussé qu’une jungle s’est installée dans l’appartement d’Osvaldo, « la cage était renversée, et Piou Piou s’était envolé ». Ainsi commence le périple de ce personnage. Bien décidé à braver les dangers auxquels l’expose cette jungle qui s’est emparée de la ville entière, il va tenter de retrouver son ami pour finir par comprendre que, sans le savoir, il a offert le plus cadeau à son oiseau : la liberté !

Avec cet album, Thomas Bass donne vie à deux personnages très attachants dont les aventures ont beaucoup à nous apprendre. Comme le suggère le titre, si paradoxalement c’est Piou Piou qui trouve la liberté en ouvrant la porte de sa cage, le véritable « envol » est bien celui pris par Osvaldo. Dans son acharnement à retrouver son ami et à le ramener dans l’appartement, il comprend soudain que le bonheur est « ailleurs », et notamment dans l’immense sourire de sa si charmante voisine de palier. Pour le plus grand plaisir du lecteur, les silhouettes délibérément rétro des personnages évoluent ainsi dans une végétation luxuriante prétendument hostile qui foisonne d’aventures. L’on aime ces immenses pages où le vert, le noir, le rouge dominent, ainsi que la fin optimiste et profondément humaniste de cet album où l’extraordinaire jaillit là où on s’y attendait le moins !

Hélène Dargagnon
Voir la chronique de Hélène Dargagnon

Brève présentation par l'éditeur

Pour Osvaldo, la vie se résume à son travail et à la compagnie d'un oiseau. Mais un matin, le fidèle ami ne gazouille plus, et va même disparaître. Osvaldo va tout mettre en oeuvre pour le retrouver, et retrouver le bonheur, quitte à aller affronter les dangers de la jungle qui a envahi la ville. Le bonheur n'est peut-être pas toujours aussi loin que l'on croit...

L'éditeur : Père Castor Flammarion

L'apparition, en décembre 1931, des Albums du Père Castor marque un tournant décisif dans l'évolution du livre pour enfants en France.
Fondées par Paul Faucher (1898-1967), un jeune libraire passionné de pédagogie qui avait créé le Bureau français d'Education nouvelle et la collection "Education" chez...
new