Dessine-moi un petit prince


Raoul. Mais c'est une fille !
Il faut gagner la bataille de Verdun
Acheter ce livre sur:

Place des Libraires
(France)
Les Libraires
(Québec)
e-readers.ch
(Suisse)
Dessine-moi un petit prince

Dessine-moi un petit prince

Auteur : Michel Van Zeveren
Illustrateur : Michel Van Zeveren
Editeur : Ecole des Loisirs (L')
Collection : Pastel
Février 2017 - 11.50 Euros
Album à partir de 5 ans
ISBN : 9782211230988
Thèmes : Dessin, Parodie, Affirmation de soi, Mouton/Chèvre

L'avis de Ricochet

Dans la classe de Petit Mouton, un mouton dessine parfaitement bien le Petit Prince. Il reçoit ainsi rapidement l’admiration de tous ses camarades. Tous essaient alors de l’imiter… sauf Petit Mouton qui est persuadé qu’il ne peut y arriver. Il demande même l’aide de sa mère, mais la pauvre Maman se sent aussi nulle que son fils. Elle a cependant l’idée de dessiner « ce que personne ne regarde », une pierre aux pieds du cheval par exemple, plutôt que l’animal lui-même. L’idée fabuleuse attire l’admiration de Petit Mouton, et de tous ses camarades. Et Petit Mouton parvient même ensuite à dessiner « des trucs qu’il voit dans sa tête ». Quel talent !

Cet album offre une succession de dialogues générant le rire du jeune lecteur. En effet, les exclamations des personnages, très orales, créent nécessairement un jeu de lecture comique, qui est en plus accentué par les effets de répétition. Ainsi, à chaque « Wow ! Trop fort ! », le lecteur saisit le comique et prend un grand plaisir de lecture. Aussi, l’ouvrage donne forcément envie de s’exercer au dessin, que ce soit selon la technique de la maman ou de Petit Mouton. Et il est certain que les lecteurs, auteurs de merveilleux bonhommes-patates, seront ainsi à leur tour les plus grands « rois du dessin ».

Déborah Mirabel
Voir la chronique de Déborah Mirabel

Brève présentation par l'éditeur

Dans la classe de Petit Mouton, il y a un mouton qui dessine trop bien. «S’il te plaît, dessine-moi un petit prince», lui demande Petit Mouton. Lui, il ne sait pas dessiner. Ni un cheval, ni un caillou, rien. Tout ce qu’il voit, c’est un gros zéro. Alors, il commence à le dessiner et aussi d’autres trucs qu’il voit dans sa tête. Et ça, c’est plus fort que fort !

L'éditeur : Ecole des Loisirs (L')

En marge de la maison d'édition scolaire "L'Ecole", Jean Fabre crée en 1965 les éditions de L'Ecole des Loisirs. Avec Jean Delas et Arthur Hubschmid, ils vont constituer, au cours des années, un fonds de valeurs sûres de l'édition de jeunesse, venant du monde entier, qui leur permettra d'imposer leurs...
new