Entretien avec Cendrine Genin


Tous les entretiens
Aller à la rencontre d’enfants malades dans des hôpitaux et des centres médico-sociaux. Mener avec eux des ateliers animés par des artistes qui ont préalablement accepté de témoigner d’une souffrance d’enfance. Pour qu’ensuite, les enfants créent et puissent s’évader. L’auteur Cendrine Genin est à l’origine du projet et d’une association qui a pour nom : Envols d’enfance. Un authentique moment de partage et une démarche libératrice pour tenter de venir en aide aux enfants qui souffrent.
Mis en ligne en avril 2008
Envols d'enfance
Le dessin, l'écriture, la photo, voici les moyens d’expression qu’ont choisis vingt-cinq créateurs pour témoigner d’une « souffrance » de leur enfance et ensuite animer des ateliers avec des enfants dans les hôpitaux et des centres médico-éducatifs en France et en Belgique. L’auteur Cendrine Genin est à l’initiative d’une association née en 2006 et de ce très beau projet appelé « Envols d’enfance », qui entend faire rencontrer des artistes (photographes, illustrateurs, écrivains) et des enfants malades. « Il s’agit avant tout d’une grande et belle aventure humaine animée du désir constant, inlassable, de venir en aide aux enfants en souffrance. Simplement, sans prétendre plus, tenter d’emmener les enfants ailleurs, ensemble en apportant nos outils créatifs » précise Cendrine Genin. Ce projet est soutenu par de nombreux créateurs, les éditions Gallimard jeunesse, l’Association des Librairies Spécialisées Jeunesse, la Charte des auteurs et des illustrateurs pour la jeunesse, La DRAC Rhône-Alpes, et surtout chaque lieu d’accueil du projet.

Premier acte : Raconter
« Ce projet s'est d'abord fait avec quelques amis illustrateurs qui ont dit « oui » spontanément puis ceux qui me tenaient à coeur, comme une longue chaîne d'amitié et de générosité », explique Cendrine Genin. Elle a réuni 25 créateurs- des auteurs, illustrateurs et photographes- qui ont accepté de livrer une part d’eux-mêmes à travers un ou plusieurs des trois modes d’expression choisis. Isabelle Chatellard, Jo Hoestlandt, Georges Lemoine, Cédric Coste, Michel Piquemal, Hélène Rajcak, Martine Meirieu, Natali Fortier, Robert Ayats, Antoine Guilloppé, Elisabeth Brami, Cécile Gambini, Rachel Hausfater, Isabelle Grelet, Marie Sellier, Chantal Rivoire, Susie
Morgenstern, Isabelle Vaillant, Nathalie Novi, Thomas Scotto et Olivier Tallec, Rascal et Neil Desmet, Laurent Corvaisier, Max Barboni ont répondu présent.

Elle leur a demandé de « créer, en témoignage d’une souffrance plus ou moins grande, d’un souvenir d’enfance et d’enfant. Comme on livre une part de soi qui est nous et en nous, mais qui ne nous appartient plus, que l’on peut détacher de notre histoire. Il s’agit de dévoiler un moment d’enfance douloureux, mais dépassé, afin que la souffrance soit transcendée et que son expression soit constructive ». Chaque créateur a illustré ou raconté une part de leur enfance autobiographique ou non sous la forme témoignage, de récit parfois, d’illustrations ou de
photographies.

Ces textes et images, poignants ou plus drôles, décalés, fantaisistes ou plus réalistes, légers et graves à la fois sont réunis dans la revue « Envols d’enfance », publiée au mois d’avril, par les éditions Gallimard jeunesse qui ont cru à ce projet. La revue est tirée à 1000 exemplaires en tirage limité non destiné à la vente. Envols d’Enfance est parrainé par Boris Cyrulnik et Sandrine Dutordoir.
Ensuite créer et encore créer La revue n’est qu’un premier pas et Cendrine Genin entend bien sûr mettre ces oeuvres à la portée des enfants. Depuis septembre 2007 jusqu’en septembre 2008, des ateliers avec les enfants sont menés dans 7 lieux qui accueillent le projet, en France et en Belgique, principalement dans les hôpitaux et des foyers de l'Aide Sociale à l'Enfance. Les enfants découvrent ce support et créent ensuite à leur tour, dans une relation de confiance, avec les artistes, en lien avec ceux qui les entourent et qui prennent soin d’eux. Point d’arrivée de la démarche, les créations réalisées par les enfants figureront à côté de celles des artistes dans un ouvrage publié par les éditions Gallimard fin 2008. Car, telle est sans doute, l’ambition de ce généreux projet, aider les enfants à s’évader par leur création, mais aussi pouvoir partager et transmettre cette expérience à d’autres.

Questions à Cendrine Genin
- Souhaitiez-vous donner aux enfants de l’espoir, changer les regards ? Proposer des outils créatifs pour emmener les enfants ailleurs ?
Nous souhaitons proposer sans prétention aucune, j'y tiens absolument, une mise à disposition des outils créatifs d'une part, mais surtout un travail de mise en lien, de l'artiste en passant par les équipes, les familles et l'enfant. Changer peut-être le regard de l’enfant sur luimême,
dans une mise en confiance et une ouverture sur un ailleurs possible, et ouvrir aussi celui de ceux qui les accompagnent.
Ne jamais oublier qu’un enfant, même et surtout malade, reste un enfant.

- Pouvez-vous nous décrire comment se déroule les ateliers menés avec les enfants ? Sont-ils imaginés de pair avec le personnel des hôpitaux et des centres ?
Nous abordons avec les artistes des thématiques de travail qui sont soumises au personnel soignant, aux équipes, aux parents, aux enfants, après acceptation générale, nous développons ces thèmes dans les ateliers. En amont, nous présentons le travail des artistes à venir, leurs ouvrages, pour créer du lien. Envols d'Enfance propose dans chaque lieu un "kit" avec la présence
des artistes sur trois supports, comme vous l'avez souligné, parce que l'un complète l'autre. Les artistes peuvent collaborer ensemble pour l’auteur et l’illustrateur, notamment, le photographe intervenant seul de préférence. Le postulat de départ était de se dire que là où un support
échoue l'autre peut prendre le relais, si un enfant n'est pas sensible à l'écriture, il peut commencer par le dessin, et souvent il revient au texte et ainsi de suite.

- Quels sont les premiers retours et réactions des enfants ?
C'est le cadeau de ce projet, quand les enfants disent "nous sommes des artistes nous aussi" ou qu'ils ont sous les yeux leur propre travail achevé, et que les équipes n'en reviennent pas de la patience des enfants, du "faire" et des capacités de chacun.
S'étonner encore, sans oublier que le support créatif n'est qu’un moyen et non une fin. Le but étant de leur apporter une fenêtre ouverte sur ces outils de création dont ils ne se savaient pas « capables » avant de les utiliser, et surtout leur faire retrouver peut-être un gramme de confiance en eux.

- Quelles vont êtres les suites ou les prochaines étapes de votre projet ?
Le projet est très entier, a demandé du temps, trouver l'éditeur qui accepterait de publier le travail des enfants n'a pas été simple. Hedwige Pasquet, éditrice de Gallimard Jeunesse, a tout accepté, dans le souci sincère du "mieux" pour les enfants. Publier le travail des enfants, en parallèle à celui des artistes, était une des priorités du projet Envols d’Enfance. Ce dernier s'est construit dans une volonté durable d'accompagnement, dans le temps, travailler ensemble sur plusieurs années, si possible, tel est notre souhait, établir un lien de confiance et de reconnaissance, pour construire. Envols d’enfance remercie les partenaires actuels : "ceux qui sont sur le chemin et ceux à venir" et cherche aussi de nouveaux partenaires financiers pour continuer le projet... La création du blog, tenu par une adolescente de 15 ans, Héloise, est une vraie volonté d’échanges de l’un à l’autre. Gallimard va également mettre en place une exposition itinérante des oeuvres des artistes et des enfants après la sortie du livre, cet hiver. Des rencontres, des évènements auront lieu au fil du temps.
Je tiens particulièrement à remercier chacune des personnes qui a participé au projet, dans son élaboration, sa conception, sa réalisation, il n’aurait sans cela jamais vu le jour.
Les petits cailloux de chacun dessinent aujourd’hui un chemin, pour les enfants.

Association Envols d’enfance
26 rue A. Perrin
69100 Villeurbanne
06 09 36 57 87
04 37 69 07 04
envolsdenfances@orange.fr
http://envolsdenfances.hautetfort.com/
Voir aussi : La biographie de Cendrine Genin sur Ricochet
new