Entretien avec Corinne Albaut


Tous les entretiens
Corinne Albaut est la directrice de la collection Les Romans Bleus. C'est d'elle qu'est venue l'impulsion pour sa création. Elle est aussi auteur d'un des quatre romans parus en mars, Chicago blues.
Mis en ligne en juin 2006
RICOCHET : Corinne Albaut, vous êtes la directrice de collection des Romans bleus. Comment définiriez-vous la ligne éditoriale de cette collection ? Quelle est son originalité, dans ce domaine déjà plutôt saturé ?
CORINNE ALBAUT :
Il s’agit d’une collection destinée aux adolescents de 11 à 14 ans. L’auteur raconte sa première histoire d’amour – ou d’amitié, ou de lien affectif - qui remonte quelquefois à la petite enfance. Ces histoires sont souvent très fortes et peuvent laisser une empreinte qui durera toute la vie. Les lecteurs y reconnaîtront les sentiments qui les agitent, leurs interrogations, parfois des similitudes avec ce qu’ils vivent eux-mêmes.

Par son design, cette collection attire l'oeil : une harmonie de couleurs pour tous les tomes, que ce soit le bleu marine du texte ou la couverture couleur pastel, avec des paysages pour chaque couverture. Pourquoi cette esthétique ? Comment s'est fait ce choix ?
C.A. :
Nous avons choisi une harmonie de bleu pour ces ouvrages, car c’est la couleur que l’on associe traditionnellement à l’amour. Nous voulions des livres élégants, à l’esthétisme très étudié : texte bleu marine sur papier bleu pâle. Cela nous a semblé correspondre au genre de souvenirs que nous avions choisi d’évoquer.
Les couvertures, sur fond bleu également, sont illustrées d’un dessin verni représentant le lieu où se situe l’action, ceci afin de varier les images (comme il s’agit d’histoires d’amour, on ne peut mettre un couple sur chaque couverture ! Ce serait lassant !).

Comment avez-vous « recruté » les auteurs de cette collection ?
C.A. :
Après avoir écrit le premier texte, « Chicago blues », j’ai recruté d’autres auteurs parmi ceux que je connaissais. Comme il s’agit d’une nouvelle collection, dans une maison d’édition peu connue, il m’a fallu trouver des auteurs qui me fassent suffisamment confiance pour se lancer avec moi dans l’aventure. Je les en remercie d’ailleurs très sincèrement.

Leurs textes sont-ils des commandes ?
C.A. :
Les textes ne sont pas vraiment des commandes, mais les auteurs connaissent le thème de la collection, et avant de se lancer dans l’écriture de l’ouvrage, me soumettent leur histoire, pour voir si elle correspond au sujet.

Pour quand sont prévues les prochaines parutions ? Avec combien d'ouvrages ?
C.A. :
Maintenant que les quatre premiers titres sont parus, d’autres manuscrits commencent à me parvenir. Les prochaines parutions sont prévues pour cet automne, avec quatre nouveaux titres.
Voir aussi : La biographie de Corinne Albaut sur Ricochet
new