Notre invité : Monique Félix


Née en 1950 à Morges, en Suisse ; elle vit à Pully (Lausanne). Elle fait des études de graphisme à l’Ecole cantonale d’Art appliqué de Lausanne, puis travaille dans la publicité, l’animation, le dessin de mode, la décoration intérieure. C’est sa rencontre avec Etienne Delessert et les studios Carabosse qui marque son entrée en littérature de jeunesse. Elle a publié une quarantaine d’albums et travaille régulièrement pour la presse enfantine.

C’est une souris qui apporte à Monique Félix la célébrité : avec son Histoire d’une petite souris qui était enfermée dans un livre, l’illustratrice explore symboliquement l’inépuisable capacité de rêve et d’évasion de l’objet-livre ; son héroïne facétieuse, grignoteuse de pages et de mots, vivra huit nouvelles aventures au fil des ans.

Décrire le style de Monique Félix est une gageure, car il est aussi divers que les thèmes, les tonalités ou les registres qu’elle aborde. Ainsi avec la série des Lou (textes de Nathalie Nat), ou avec Le Lapin de velours (texte de Margery Williams Bianco), le pinceau est tendre, les couleurs pastel, les contours vaporeux ; mais son crayon sait se faire sobre et précis lorsqu’elle se met au service des documentaires, pour la plupart publiés chez Creative Editions USA. Ses livres sont parfois diffusés en France chez Gallimard ou Milan.

De nombreux prix honorent son travail, comme la Plaquette d’or de la BIB en 1980, le Prix Graphique de Bologne en 1993, ou encore les Prix Octogone reçu à Paris en 1993 et 1997.
Sylvie Neeman

Tuba lesson, 1997 Creative Editions et Milan


En dehors votre approche d'auteur ou d'illustrateur pour enfants, que rêveriez-vous d'être ?
D’être ce que je suis mais en beaucoup mieux, c’est-à-dire en mère parfaite, en artiste extraordinairement inspirée et...en chanteuse d’opéra.

- Où écrivez-vous ? Quel est le lieu qui vous inspire le plus ?
Mon atelier au milieu des champs avec le bruissement des herbes lorsque le renard s’y faufile, que le merle m’épie à travers le feuillage et que l’araignée s’apprête à m’attaquer sournoisement.

- Quel est le sentiment qui vous habite le plus souvent ?
Je préfère le garder secret.

- Quel (s) genre(s) de livre(s) vous tombe(nt) des mains ?
A priori aucun

- Que redoutiez-vous enfant ?
Que le diable m’emporte.
Dans mon village de montagne, à forte croyance religieuse, le diable était presque plus fort que le Bon Dieu. Il vivait au fond des gorges profondes et entraînait tous ceux qui n’étaient pas gentils dans les remous du torrent.


Hansel and Grettel, 2003 Creative Editions et Grasset


- Vous arrive-t-il de côtoyer des êtres imaginaires ?
Oui, je vis et je travaille avec.

- Que feriez-vous ou diriez-vous à un ogre s'il vous arrivait d'en croiser un ?
Je lui demanderai de m’inviter à sa table.

- Qu'avez-vous conservé de l'enfance ?
Mon ours en peluche, du haut de l’étagère, il m’observe. Avec le temps, il a perdu quelques poils et moi quelques plumes.

- Selon vous, qu'est-ce qui fait vendre un livre ?
Si je le savais.....

- Quel qualificatif vous colle à la peau ?
Sauvage

- Quelle est la meilleure phrase qu'un enfant vous ait dite ?
Lors d’une intervention dans une école où j’animais un atelier, un enfant, pinceau en main m’a dit :
« Moi aussi je dessine des livres mais moi, je ne sais pas dessiner sur les couvertures, ça glisse ! »

- Si vous aviez la possibilité de recommencer, que changeriez-vous ?
Mais je recommence tous les jours !

- Enfant, quel genre de lecteur étiez-vous ?
Le genre de lectrice, contrevenante, lisant à la lueur d’une lampe de poche dans ma cabane sous les draps alors que le couvre-feu avait déjà sonné depuis longtemps.

- Vis-à-vis de quoi vous sentez -vous impuissante ?
Beaucoup de choses, par exemple la bourse de Wall Street, un match de foot, une équation d’algèbre etc.

- Que souhaiteriez-vous que l'on retienne de vous ?
Rien qu’un souvenir, le meilleur possible.


Velveteen Rabbit, 1995 Creative Editions et Casterman


Vos livres

- Quelle est votre dernière sortie pour la jeunesse ?
L’OURS paru Chez CREATIVE EDITION

Bear Dance, 2008 Creative Editions


- Le(s) livre(s) dans votre production dont vous êtes particulièrement fier ou qui vous laisse(nt) un souvenir particulier ?
Chacun des livres a été habité, pendant parfois beaucoup de temps et j‘ai l’impression d’avoir réellement vécu ces atmosphères, ou voyagé en Inde avec Kipling. Mes enfants et mes favoris font souvent partie du voyage. J’ai la chance d’avoir vécu à l’intérieur d’une fourmilière ou en Alaska, dansé avec un ours sur la place d’un village moyenâgeux, dormi dans les bras d’une musaraigne au fond de son terrier


La fourmilière, 1983 Gallimard-Tournesol



Le mouvement, 1982 Gallimard-Tournesol



- Quel est le thème que vous aimez davantage traiter ?
Les métamorphoses


Histoire d'une petite souris enfermée dans un livre, 1980 Gallimard et Creative Editions


- D'où est né votre premier livre/ illustration ?
Tout naturellement en séchant devant une page blanche.
Une souris s’y est introduite, je me suis fait la plus discrète possible, j’ai observé son désarroi de se trouver ainsi prisonnière et je l’ai aidée à trouver un moyen de s’échapper.

- Sur quel projet travaillez-vous actuellement ?
Une histoire où tout le monde se barricade à l’intérieur d’une maison pour se protéger du loup. Mais le loup n’est pas là où l’on croit.

- Où et comment vous voyez-vous dans 10 ans ?
Un peu plus grande je l’espère. Avec beaucoup de temps pour dessiner.


Références
Littérature de jeunesse

- Un livre pour la jeunesse qui vous a marqué petit ?
Les illustrations de Gustave Doré m’ont bouleversée, je me souviens des contes de Perrault découverts dans la bibliothèque, à côté des sages histoires de la Comtesse de Ségur et des aventures de Bécassine.


The Enchanted Sled, 2005 Creative Editions


- Quels sont vos auteurs-illustrateurs de référence ou qui pour vous développent une approche intéressante ?
Impossible de dresser une liste exhaustive !
Je me désole déjà d’en oublier beaucoup et je cite par ordre alphabétique :
Lewis Caroll
Etienne Delessert
Roberto Innocenti
Warja Lavater
Iela et Enzo Mari
Beatrix Potter
R.L Stevenson
Arthur Rackham
Gabrielle Vincent
Margaret Wise Brown
..........

- Quels sont vos livres "coups de cœur", les "incontournables" en littérature de jeunesse ?
Comment Wang-Fô fut sauvé. nouvelle de Marguerite Yourcenar

Culture

- Un film, une photo/illustration qui vous touche ?
Celui que je viens de voir :
Solutions locales pour un désordre global. C’est mon côté engagé qui vous invite vivement à voir le dernier film de Colline Serreau.

- Un musicien
Ravel

- Un lieu où vous aimeriez vivre
Zanzibar

Actualité
- Vos dernières (bonnes) lectures ?
Celle qui m’occupe actuellement, délicieusement : Proust A la recherche du temps perdu

- Un site (sur les techniques graphiques, un auteur-illustrateur, une approche particulière du texte, de la littérature...) que vous souhaitez recommander ?
Je m’aventure peu souvent dans cette forêt, ou alors avec les poches pleines de petits cailloux blancs.

Voir aussi :

Monique Félix sur Ricochet
new