Notre invité : Laurent Gapaillard


Dessinateur et concepteur visuel, Laurent Gapaillard a suivi les cours de l’ESAG Penninghen, et depuis collaboré à de nombreux longs métrages cinéma, séries télévisées animées et jeux vidéos. Le Yark est son premier album.
Le Yark: quel trio! Pour un grand livre, il faut un écrivain, un vrai, qui conduit le récit comme un long dialogue, un dessinateur virtuose, qui nous change des images mal inspirées de l'art brut qui sévissent dans trop de livres pour enfants, et une éditrice givrée/cadrée. Tous les trois ont collaboré au Yark, sorti récemment chez Grasset. Et tous trois ont accepté de répondre au questionnaire de Ricochet. Mêmes questions, et des réponses bien différentes...
 
La fête continue avec Laurent Gapaillard:
 


Fièvre urbaine orientale.  04/2011

 
Petit exercice de géologie végétale, avec montagnes plantes. 05/2011

 
A propos de vous :
 
- A quel héros et/ou personnage de fiction vous identifieriez-vous volontiers ?
Mowgli.
 
- Quelle utopie seriez-vous prêt à défendre ?
Que le corps de l’homme puisse faire de la photosynthèse, comme les plantes.
 
- En dehors de votre approche d'auteur ou d'illustrateur pour enfants, que rêveriez-vous d'être?
Un caillou inondé de soleil, mais avec un peu de lichen dessus, pour me tenir compagnie.

 
 Les strates d'oubli de Jerusalem.  10/2008

 
- Où dessinez-vous ? Quel est le lieu qui vous inspire le plus ?
Ceux où je ne suis pas allé, et il y en a beaucoup , comme par exemple les lacs de methane dans la banlieue de Saturne.
 
- Quel est le sentiment qui vous habite le plus souvent ?
Le fait de ne rien comprendre.
 
- Quel genre de livre vous tombe des mains ?
L’annuaire téléphonique, je n’ai toujours pas compris qui est le personnage principal…
  
- Que redoutiez-vous enfant ?
Mon père tenait une bijouterie, donc j’avais peur des attaques de cambrioleurs la nuit.

 
 Si Christophe Colomb avait été hindou.  05/2009

 
 - Vous arrive-t-il de côtoyer des êtres imaginaires ?
Imaginaires peut être, mais non fictifs, bien sûr , je fais des offrandes de crayons à Sarasvati, la déesse des arts qui trône sur mon étagère…
 
- Que feriez-vous ou diriez-vous à un ogre s'il vous arrivait d'en croiser un ?
Ayant été à l’école de la république, je ne fais pas de discrimination positive, j’agirais donc avec ce monsieur comme avec n’importe qui .
 
- Qu'avez-vous conservé de l'enfance ?
Rhaaaa ! Tout se mélange dans ma tête, là !
 
- Selon vous, qu'est-ce qui fait vendre un livre ?
Ça me dépasse…La réponse du dessus convient aussi…
 
- Quel qualificatif vous colle à la peau ?
J’ai des plumes qui collent sur ma peau, mais pas de qualificatif, non.
 
- Quelle est la meilleure phrase qu'un enfant vous ait dite ?
Ils sont comme les adultes, ils me prennent pour un ovni et me le font comprendre.
 
- Quelle est votre définition du bonheur ?
L’émerveillement.

 
 Illustration de l'histoire du Prince Pipo (Gripari), le prince apparait en rêve à la princesse Popi.   01/2012

 
- Si vous aviez la possibilité de recommencer, que changeriez-vous ?
Si seulement je pouvais être un peu moins bouché!
 
- Enfant, quel genre de lecteur étiez-vous ?
Le genre de lecteur qui adorait feuilleter les livres mais ne les comprenait pas.
 
- Vis-à-vis de quoi vous sentez-vous impuissant ?
j’ai du mal a communiquer avec les poissons.
 
- Quel est l'animal auquel vous ressemblez le plus ? Pourquoi ?
Disons que j’ai de l’empathie pour les hirondelles.Bon je me donne le beau role, beaucoup de gens me voient comme un ours. Si je devais être vraiment honnête, je dirais que je ressemble à une huitre plutôt.
 
- Quel est le mot que vous préférez dans la langue française ?
Anesthésie, si j’avais une fille, je l’appellerais comme cela.
 
- Que souhaiteriez-vous que l'on retienne de vous ?
Si je suis une huitre, il n’y a qu’a garder la coquille pour en faire un cendrier !

 
 Illustration de l'histoire du Prince Pipo (Gripari), le rat oracle de bibliothèque.   01/2012
 

A propos de vos livres :
 
- Quelle est votre dernière sortie pour la jeunesse ?
Le Yark !

- Le livre dans votre production dont vous êtes particulièrement fière ou qui vous laisse un souvenir particulier ?
Le  Yark! Il n’y a rien d’autre au catalogue, donc le choix est vite fait !

 
 Illustration du Yark, le Yark malade chez Madeleine. 08/2011

 
- Quel est le thème que vous aimez davantage traiter ?
Je ne sais pas, je n’ai pas commencé. J’ai un penchant pour l’histoire, la mythologie, les récits d’aventure.
 
- D'où est né votre premier livre/ illustration ?
De la proposition de Bertrand Santini, qui est le papa attentionné du Yark, et du courage de notre éditrice, Valéria Vanguelov.
 
- Quel livre en littérature de jeunesse auriez-vous voulu écrire ou réaliser à la place d'un autre?
Gormenghast, de Mervyn Peake, mais c’est déjà plus pour un public adolescent.
 
- Sur quel projet travaillez-vous actuellement ?
Je travaille sur un autre livre et des peintures.
 
- Où et comment vous voyez-vous dans 10 ans ?
Au zoo , dans la volière. Mais alors il faut que je trouve une petite perruche pour nicher avec moi…!

 
Illustration du Yark, Charlotte abandonnée par son anthropophage préféré.  08/2011
 
 
Vos références en littérature de jeunesse
 
- Un livre pour la jeunesse qui vous a marqué petit ?
J’ai commencé à lire de la littérature pour jeunesse un peu plus tard, petit je regardais des livres d’histoire ou sur des civilisations, ou la nature, que je n’arrivais pas à lire, d’ailleurs. Je m’imprégnais des images pendant des heures et j’essayais de comprendre ce qu’elles voulaient dire. Je me rappelle par exemple d’un livre avec un grand dessin en vue d’oiseau d’une cité médiévale au sommet d’une montagne, avec ses toits, ses remparts tortueux, ses passants, ses poulets, ses potagers et ses abimes vertigineux…Plus tard je crois que c’est Sa majesté des mouches, de William Golding, qui m’a le plus marqué.
 
- Quels sont vos livres "coups de cœur", les "incontournables" en littérature de jeunesse ?
System alert, system alert, bang ! Ca y est j’ai planté !
 
 
A propos de la Culture
 
- Un film, une photo/illustration qui vous touche ?
Les illustrations de Howard Pyle sur les pirates.
 
- Un musicien?
Stravinsky
 
- Un lieu où vous aimeriez vivre
Je pense que Bali doit être très bien.
 
- Une phrase qui vous guide
Encore une victoire de canard !


Lire l'entretien avec Bertrand Santini, l'auteur du Yark.
Lire l'entretien avec Valéria Vanguelov, l'éditrice du Yark


Toutes les illustrations de cet entretien sont de Laurent Gapaillard

Voir aussi :

Laurent Gapaillard sur Ricochet
new