Aller au contenu principal

La chambre du lion

Album
à partir de 5 ans
: 9782226207326
14.50
euros

L'avis de Ricochet

La chambre du lion attire les craintes, mais aussi la curiosité des enfants. Chassant sans le vouloir une petite souris, un premier garçonnet entre, observe, prend peur de quelque bruit et se cache sous le lit. C'est un deuxième qui arrive, furette, et s'effraie lui aussi : hop, sur le lustre ! Une petite fille entre alors. A nouveau, elle a peur, et se pelotonne sous le tapis.
Etc, etc : un chien, des oiseaux se réfugient peu à peu dans un coin ou un autre de la chambre. Enfin, le lion majestueux arrive. Il s'installe. C'est le moment que choisit la petite souris pour revenir, et se coucher sur la couverture. Dessous ? Eh bien, il y a le lion, qui lui aussi a eu la frousse !
L'effet d'accumulation amuse et réjouit, s'inspirant à la fois d'enfants mais aussi d'animaux, jusqu'au roi supposé invincible qui va avoir peur sans le savoir d'un beaucoup plus petit que lui. La minuscule souris gagne par K.O. sur les peurs imaginaires des autres occupants de la chambre, désormais bien encombrée, et complètement immobile. Jolie histoire mise à part, la vraisemblance est criante : qui n'a jamais été atteint de la curiosité de l'interdit, et qui n'a jamais frissonné d'un rien au milieu du silence ?

Adrien Parlange invente une illustration minimaliste à l'effet de tampon, et un décor dont on découvre avec plaisir l'utilité au fil des pages. Ce grand trait oblique à droite, c'était le miroir. Et cette sorte d'épingle immense à gauche : le rideau ! Seuls les personnages gardent toutes leurs spécificités, avec un effet un peu ancien qui complète la coquetterie des dessins. Notons la petite araignée qui tisse sa toile au fil des pages... et apprécions la rareté pleine d'humour de cet album accessible, et même recommandé, aux petits téméraires dès 5 ans !

Présentation par l'éditeur


Un jour où le Lion n’est pas là, un enfant courageux décide de visiter sa chambre. Mais à peine entré, il entend un bruit, croit que le Lion revient et se cache sous le lit. Ce n’est pas le Lion, mais une petite fille qui a eu la même idée et entre à son tour dans la chambre pour la visiter. Or, comme au petit garçon avant elle, des bruits de pas lui font croire que le terrifiant occupant des