Aller au contenu principal

La chenille qui fait des trous

Sélection des rédacteurs
Album
à partir de 2 ans

L'avis de Ricochet

Un dimanche, une chenille sort de son œuf, affamée. Tout la semaine, elle se nourrit, chaque jour un peu plus, laissant de petits trous dans les aliments dont elle se régale, jusqu’au dimanche suivant, où elle s’enveloppe d’un cocon pour renaître sous la forme d’un ravissant papillon.

Cet album est devenu un Grand Classique qui mérite ses majuscules. Depuis une trentaine d’années, il offre un plaisir intact et renouvelé aux générations successives.

Illustrée avec bonheur, cette histoire d’apparence si simple et fraîche, ressemble à un imagier. Sur fond blanc défilent la lune, le soleil, les gourmandises de cette petite chenille, la feuille de l’arbre, le cocon, le papillon. Le talent du créateur s’exprime à travers un habile mélange de collages et de peintures aux couleurs vives, expressives. La richesse du thème abordé sous couvert d’un récit facile est étonnante. C’est le temps, avec les notions de durée en général, et le découpage de la semaine en particulier. Le temps, encore, lorsqu’il parle d’évolution, de métamorphose, de grandir : après avoir suivi mon chemin au cours duquel je me nourris, je deviens plus grand, plus beau, plus indépendant, comme le signifient les magnifiques ailes du papillon couvrant la dernière double page. Outre ce discours figuré, le jeu de l’énumération et de la gourmandise donne au texte une allure de comptine amusante, et précise les nombres de un à cinq. Le principe de l’accumulation et des trous où glisser de petits doigts ravit toujours les jeunes lecteurs. Un livre interactif, attractif, une jolie histoire, chaleureuse, un album original, esthétique, instructif. En version carton, version papier, une parfaite réussite.

L'avis des internautes

Les avis exprimés ci-dessous n'engagent que leurs auteurs
le 09/24/2006 20:22

Un livre très interessant et qui plaît énormément aux enfants... il permet de plus de véritables exploitations riches en classe.