Aller au contenu principal

La plus grande peur de ma vie

Sélection des rédacteurs
Médium
Roman
à partir de 12 ans
: 9782211230117
13.00
euros

L'avis de Ricochet

Jordan, Norbert, Lalie et David, tous les quatre liés par une amitié indéfectible, vont vivre en l’espace de deux jours une aventure qui va bouleverser leur vie. Tout commence avec une banale visite d’un manoir abandonné et tout finit avec Norbert qui tient dans sa main une grenade de la Seconde Guerre mondiale en pleine cantine du collège. Ce qui se passe entre le début et la fin de ce roman, en l’occurrence les aventures qui adviennent à ces quatre adolescents, la tension qui grimpe dans la narration à la première personne à laquelle procède David, nous vous laissons le loisir de le découvrir en tournant les pages de ce livre au suspense haletant !

S’il nous est impossible de vous présenter plus en détail l’intrigue sans vous dévoiler les principaux rebondissements qui la constituent, nous sommes néanmoins à même de vous faire part des points forts de ce roman, à savoir un argument parfaitement ficelé, une construction narrative implacable participant au suspense qui sous-tend le récit et des portraits psychologiques affinés très vraisemblables. Dernier point : Eric Pessan a pris soin d’insérer dans son texte des calligrammes et de jouer avec la typographie sur certaines pages afin de mettre en exergue un moment où la tension est palpable. Ce mélange des genres romanesque et poétique, s’il peut étonner dans un premier temps, vient renforcer le caractère dramatique de certaines scènes. Il rend, pour conclure notre propos, d’autant plus actuelles et saisissantes les différentes thématiques adolescentes traitées dans ce roman (violence, harcèlement scolaire mais également amitié), lequel remportera sans nul doute, pour toutes les raisons évoquées précédemment, un vif succès.

Présentation par l'éditeur


Personne ne s’imagine mourir d’un coup, forcément. Personne ne sait ce que contient le sac de Norbert. Sauf nous trois, Lalie, Jordan et moi, David. Et Norbert bien sûr puisqu’il a osé la prendre et l’emporter en classe avec lui, cachée dans son sac."Il est complètement malade. Il peut nous tuer d’une seconde à l’autre."


Quatre amis découvrent une grenade dans un vieux manoir datant de la Deuxième