Aller au contenu principal

Le vol du grizzly

Archimède
Album
à partir de 9 ans
: 9782211230735
12.70
euros

L'avis de Ricochet

Jessie, son père et son ami Grégoire volent sur la côte ouest du Canada. Soudain, leur hydravion prend feu et ils sont forcés d'amerrir en urgence. Pendant que le père appelle l'avion le plus proche, les deux enfants explorent les environs et découvrent des totems amérindiens. Grégoire, issu d'un peuple autochtone, explique à Jessie la signification de chacun des animaux sculptés ou gravés.

Ils sont ensuite récupérés par un autre petit avion taillé pour ces contrées isolées. A l'intérieur, un grizzly endormi, capturé pour un zoo. Mais voilà que l'ours se réveille ! Un deuxième amerrissage forcé se prépare pour nos amis, et c'est le sang-froid de Jessie qui va sauver tout le monde.

La narration par Jessie se charge de suspense au fur et à mesure que les mésaventures s'accumulent, et le lecteur se prend véritablement d'intérêt pour les deux personnages principaux : on a l'impression de lire un roman illustré. Chemin faisant, Fabian Grégoire, qui n'en est pas à son premier album documentaire, distille savamment des informations sur la trilogie symbolique de la Colombie-Britannique, à savoir l'art amérindien, les hydravions, et les grizzlys. Le tout semble parfaitement naturel, l'aspect purement explicatif étant réservé à la postface et ses photographies. Les dessins, également de l'auteur, pêchent peut-être en ce qui concerne les humains (un peu raides), mais la nature est parfaitement rendue, de même que les avions ! Même à l'heure du numérique, la collection Archimède n'a pas fini de faire parler de sa qualité de petite curieuse.

Présentation par l'éditeur


Avec un moteur en feu, l'hydravion a dû opérer un amerrissage forcé sur la côte nord-ouest du Canada. Tandis que son père bricole et appelle les secours, Jessie et son copain amérindien George explorent la forêt et découvrent des totems abandonnés. Bientôt, un autre hydravion arrive à la rescousse. Tout le monde à bord ! Il suffit de se serrer. Mais les passagers sont un dangereux grizzly endormi