L'écureuil (T. 1). Un démon sous les toits


Recherche avancée dans les livres
Tapis tapis moi
Acheter ce livre sur:

Place des Libraires
(France)
Les Libraires
(Québec)
e-readers.ch
(Suisse)

L'écureuil (T. 1). Un démon sous les toits

Auteur : Fabien Grolleau
Illustrateurs : Benjamin Mialet,Lou Bonelli
Editeur : Sarbacane
Juin 2016 - 14.50 Euros
Bande dessinée à partir de 14 ans
ISBN : 9782848658872
Thèmes : Amour, Histoire - XIX° siècle, Paris, Aventure, Fille/Garçon

L'avis de Ricochet

Paris, 1870. Un petit rouquin saute sur les toits, s’introduit chez les bourgeois, vole des bijoux mais les disperse aussitôt sans compter, contre un gâteau, contre une attention. Le « roi Max », chef de monte-en-l’air plus âgés, enrage face à cette concurrence. Mais celui qu’on surnomme déjà « l’écureuil » a aussi des alliés : un ramoneur, une vieille dame et puis… Victor Hugo. Revenu de Guernesey après la chute de Napoléon III, le grand homme reprend la responsabilité de l’écureuil, qu’il s’est vu confier autrefois par sa mère adoptive (l’histoire vous sera racontée en détails et en émotions). Mais le petit bonhomme s’est fait une autre amie, jolie jeune fille enfermée dans la coupole d’un dernier étage. Alors qu’il est blessé dans les bombardements de Paris par les Allemands, c’est elle qui prendra soin de lui, faisant une découverte de taille… A suivre !

A la fois très jeune et fraîche avec son petit personnage attachant et très adulte avec son contexte politique et social suggéré simplement en filigrane, la bande dessinée pique la curiosité du lecteur de bout en bout. Le héros parle très peu, ce sont les autres qui évoluent autour de lui et nous donnent à comprendre ou savoir des éléments parcellaires sur son passé, son présent. C’est juste suffisant pour avoir envie d’en savoir davantage ! Les auteurs posent aussi des jalons dont on sent qu’ils les reprendront plus tard : la relation de Max avec Jenny, les policiers sur les dents, etc. On s’habitue vite au dessin vif (les couettes rousses pointant sur la tête de l’écureuil…), aux scènes de toits sautillantes et aux grands yeux des personnages, se laissant captiver par un début d’histoire prometteur de fantaisie.

Sophie Pilaire
Voir la chronique de Sophie Pilaire

Brève présentation par l'éditeur

Paris, 14 juillet 1870, le règne de l’Empereur Napoléon III bat de l’aile, les Prussiens sont aux portes de la capitale et le peuple de Paris gronde… Mais qui est donc cet étrange gamin roux qui danse ou plutôt vole littéralement de toit en toit ? Quel est le mystère que cache sous sa cape ce drôle d’Écureuil ? Pourquoi le terrible Hector, Empereur des bas-fonds de Paname, veut absolument « avoir sa peau » ? Quel rôle joue la belle d’Hector et par ailleurs meilleure amie de L’écureuil ? Et enfin, que vient faire dans cette aventure de haut vol l’immense Victor Hugo ? Vous le saurez… en découvrant le premier opus de cette histoire décoiffante à souhait !

L'éditeur : Sarbacane

Redonner sa place à la lecture, dans des albums jeunesse à la fois exigeants et à la portée de tous : c’est, à sa création en 2003, la ligne éditoriale de Sarbacane, qui vient de fêter ses 10 ans.
Au bout de la sarbacane, il y a l’envie d’aller loin, de toucher juste, de piquer l’intérêt et la...
new