Aller au contenu principal

S'aimer

Sélection des rédacteurs
Album
à partir de 9 ans
: 9782930787251
20.00
euros

L'avis de Ricochet

Cecile Roumiguière expose sur son site les raisons et les modalités de travail qui ont donné naissance à S’aimer. Au lendemain de l’attentat de novembre 2015 à Paris, cet album sonne comme une volonté de chanter la vie, seule alternative possible à la mort. 39 illustrateurs de renom ont produit des illustrations entre lesquelles la conversation engagée entre les deux personnages est comme un fil tendu.

« Restait à trouver le moyen de te dire que…
La façon d’ouvrir la page, de lancer les mots qui nous réuniraient. »

Entre le portrait initial, un peu ancien, du couple de Joanna Concejo où éclate la fleur rouge de l’amour et le portrait final du couple de dos regardant l’horizon incertain, l’auteure décrit les intermittences de l’amour. Les élans, les aléas, les étapes : amour naissant, amour assuré, amour de père et de mère, amour fragile dressent un tableau émouvant ou lyrique, positif de la vie en couple. La touche finale apporte une inquiétude légère qu’amoindrit le geste tendre des mains liées entre l’homme et la femme :

« On s’est aimé. On a porté ensemble nos rêves d’un monde plus juste.
Pas sûr qu’on ait changé le cours des choses mais on a essayé. »

Les illustrations, tour à tour graves ou joyeuses, forment un contrepoint polyphonique, polyrythmique, où se pressent des animaux énamourés ou des amours impossibles (chat et souris ou ours et lapin) et des couples « réalistes » (mère/père et enfants, amoureux enlacés). Elles ne répètent pas le texte, elles lui font des clins d’œil poétiques, humoristiques, où le lecteur a plaisir à naviguer, privilégiant tantôt le fil de la voix tantôt le jeu des images. Dans la diversité des représentations, cet album est une magnifique mise en œuvre des talents des illustrateurs. Un album à lire, à garder sous la main pour le plaisir des lectures entrecroisées, des mots chuchotés, pour la poésie texte / images qui emporte la narration.

Présentation par l'éditeur


Et si s’aimer était l’aventure suprême ?


Ils sont 39 illustrateurs à donner relief au plus grand des sentiments, à lui dessiner des paysages et des visages. Intime et universel, le voyage merveilleux évade, exalte, lie, tel ce fil couleur fièvre qui court à travers les pages, si fragile… si précieux.


Ces 39 artistes ont inspiré Cécile Roumiguière qui nous offre un dialogue, celui, duo, de l’amour.