Aller au contenu principal

Tout autour

Sélection des rédacteurs
Album
à partir de 7 ans
: 9782278082049
20.00
euros

L'avis de Ricochet

Ilya Green ne s'en cache pas, l'album est autobiographique. Il y est question d'une mère aimante, d'une petite fille qui grandit au milieu des moutons, de douceur de vivre et de fusion avec la nature. Puis la mère disparaît, mais elle renaît lentement sous la forme d'un arbre. La petite fille décide un jour de partir, en emportant un bout de chez elle sous la forme d'un agneau (une peluche?). Sur son petit bateau de papier, elle vogue longtemps et finit par accoster là où se trouve un garçon de son âge. Il est sourd ; elle sympathise en lui dessinant son histoire. La rencontre d'autres enfants est alors l'occasion de penser l'avenir, tout en gardant la mère-arbre dans la mémoire d'une image.

Avec des mots précis et pleins de poésie, synonymes de sensations et de souvenirs, Ilya Green touche à des choses très aiguës : il y a un deuil, il y a une errance, il y a un retour à la vie. La suggestion douce de son récit et de ses images n'élude cependant pas la réalité et une tristesse têtue parcourt l'album. Les illustrations mêlent papiers coloriés et découpés, crayons pour les motifs, et composent tout un univers devenu stylisé au fil du temps qui a passé. Aux moments de joie, les couleurs sont printanières, avant d'atteindre directement à l'automne (la disparition de la mère), puis de renaître finalement en couleurs franches, adultes. Fonds noirs et fonds blancs accompagnent l'ensemble, comme pour suivre les humeurs oscillantes de la petite héroïne. Esthétique, exigeant, profond, le livre ne laisse pas indifférent, que l'on soit enfant ou adulte. Légèrement répétitif, coulant, le texte gagne à être lu à voix haute au fil des pages.

Présentation par l'éditeur


Une petite fille évoque son enfance douce et protégée auprès de sa maman, avant que celle-ci ne soit reprise par la terre… Commence alors pour l’enfant une odyssée à la recherche d’un autre monde, tout autour, plus grand, pour retrouver les mots et renaître à la vie, différemment, grâce à une rencontre et au dessin.



Toute la richesse de l’univers graphique d’Ilya Green, dans une palette de couleu