Aller au contenu principal

Un royaume sans oiseaux

Sélection des rédacteurs
Album
à partir de 6 ans
: 9782021110661
15.00
euros

L'avis de Ricochet

En Inde, toute la foule attend l’arrivée du maharadjah pour célébrer les rites de la mousson. Malheur ! A sa place, un ministre annonce que le maharadjah, inconsolable de la perte de son oiseau favori, décrète la mort de tout oiseau survolant le royaume. Rahi sait alors qu’il lui faut fuir au loin avec ses oiseaux.

Sur le thème de l’abus de pouvoir et du monde sauvé par un enfant, Gilles Baum et Thierry Dedieu écrivent une fable qui fait penser au massacre des innocents et au monde sauvé par ceux-là mêmes qu’on a voulu éliminer. La page de couverture annonce l’univers du conte. Une porte ouverte dans une grille en fer forgé composée d’oiseaux dessine un arc lancéolé et laisse apercevoir une ville orientale avec coupoles et minarets. Un texte nerveux, sobre, qui va à l’essentiel, progresse au pas des animaux, éléphants, chevaux qui avancent, fuient et accompagnent le voyage des uns et des autres. La dramaturgie est portée par les couleurs sombres, ocre, rouges, bleu profond, sur lesquelles tranche le noir des personnages. La violence du projet, et celle des armées, est tempérée par la solidarité qui s’exprime autour de l’enfant aux oiseaux et la victoire finale. Un album fort où le texte scande des plans séquence, orchestrés par l’illustration : une superproduction cinématographique !

Présentation par l'éditeur


Par ordre du Maharadja, plus aucun oiseau ne doit voler au-dessus du Royaume. Tous doivent être éliminés parce que le Maharadja a perdu son oiseau bien aimé. Alors, Rahi part avec ses deux oiseaux. Il espère les amener à la frontière du royaume pour leur rendre leur liberté. Au bout de ce voyage, il découvre que le pays voisin est en train de préparer une attaque. Aussitôt, Rahi envoi ses oiseaux