Entretiens graphiques

Joanna Concejo
Martin Jarrie
Patrick Couratin
Lisbeth Zwerger
Gérard Dubois
Yan Nascimbene
Thierry Dedieu
Henri Galeron
Claude Lapointe
Voir la liste complète

Vidéos

Les gravures aussi légères que des plumes de May Angeli
Lorenzo Mattotti : On n'est pas obligé de toujours raconter avec des mots
Joëlle Jolivet, aller à l'essentiel du trait
Etienne Delessert au Centre de l’Illustration de Moulins (03)
La rue & le Machino
Thierry Magnier, Solotareff et Benoît Jacques.

Les invités

Laurent Gapaillard
Bertrand Santini
Valéria Vanguelov
Dominique Falda
Germano Zullo
Monique Félix
Rachel Hausfater
Jacques Cassabois
Voir la liste complète

Les entretiens

Arnaud Tiercelin
Christophe Loupy
Etienne Delessert
Rébecca Dautremer
Louis Joos (2)
Louis Joos
Stasys Eidrigevičius
Gilles Bachelet
Emma Kennedy
Jean-Luc Marcastel
Voir la liste complète

Libres propos

Julia Billet : du bonheur de voir naître des textes
Un échange franco-allemand de colis et d'auteurs jeunesse
Roland Godel : la place du coeur !
Storie di Bambini - Une exposition italienne exceptionnelle
Francine Bouchet : « Chaque fois qu'un livre arrive, c'est une joie de le découvrir ».
« J'ai encore la certitude qu'en m'entraînant longuement, je finirai par savoir voler. »
« L'important, c'est de bien marquer les plis »
Car Boy ou comment trouver sa voie dans une carrosserie
Clémentine Beauvais : « C'est sans doute la chose la plus enivrante et la plus belle du métier... »
Strada Zambila ou la Roumanie au coeur
Voir la liste complète

A voir aussi :

Hervé Tullet : le livre, objet idéal
L'identité féminine et littérature en couleur
Bologna Fiera 2009
Entretien avec Sophie Giraud - Hélium éditions
Instantané d'Amérique
Entretien avec Camille Baladi
Thierry Magnier, Solotareff et Benoît Jacques.
Copains
Les albums d'activités et les albums à colorier
Souvenirs de guerre
Jurg Schubiger
Prix Hans Christian Andersen 2008
Influence et interaction dans l'illustration européenne
Les Pieds Nickelés ont 100 ans
Entretien avec Natali Fortier
En avant la musique !
Les deux petits princes
La collection l’Abécédaire aux éditions de L’Edune
De la jeunesse chez Gallimard
Titeuf à Genève
Entretien avec Robert Delpire
 

André François, le Phoenix

Par
Janine Kotwica
Durant l’été 1945, André François s’installe avec sa femme anglaise, Marguerite, et leurs deux jeunes enfants, Pierre et Katherine, à Grisy-les-Plâtres, petit village du Vexin devenu mythique dans le monde des arts graphiques. En 1973, il fait construire un grand atelier dans le jardin, sur les plans de son fils Pierre devenu architecte.

André François fut sculpteur, peintre, décorateur de théâtre, affichiste, graveur, illustrateur de livres et dessinateur de presse. Dans ce bel espace de 140 m², il peut stocker tous les matériaux et supports nécessaires à sa création, et conserver ses oeuvres, ses archives, correspondance, revues, livres...

Dans la nuit du 7 au 8 décembre 2002, l’atelier s’enflamme.
On ne trouvera aucune explication à cette tragédie.
La mémoire d’une vie entièrement vouée aux arts a été dévorée dans l’enfer de l’incendie.

Seuls quelques affiches, estampes et dessins, aux bords carbonisés, ont pu être conservés, entassés dans « la petite maison au fond du jardin ».

André François décède le 11 avril 2005. Son épouse lui survit jusqu’au 5 mars 2011.

C’est grâce à la confiance et à l’amitié de Katherine, de Pierre et de sa femme Judy que nous avons pu faire émerger ces dessins meurtris, mais encore bien vivants, de leur grand sommeil.

C’est avec une immense émotion que nous avons travaillé à cette exposition et je suis infiniment touchée de pouvoir la présenter dans notre Centre André François qui joue ainsi le premier rôle qui lui a été dévolu : faire mieux connaître et aimer l’œuvre d’un artiste exceptionnel et par la grandeur de son génie, et par la profondeur de sa qualité humaine.


Du 11 février au 12 mai 2012
Centre André François
Centre Régional de Ressources sur l'Album et l'Illustration
70 rue Aimé Dennel
60200 Margny-lès-Compiègne
Tél. 03 44 36 31 59

Et le lundi 26 mars 2012 de 14h à 17h, André François en son atelier. Projectioun de films et documents commentée par Janine Kotwica, commissaire de l'exposition. 


06.02.2012
new