Entretiens graphiques

Joanna Concejo
Martin Jarrie
Patrick Couratin
Lisbeth Zwerger
Gérard Dubois
Yan Nascimbene
Thierry Dedieu
Henri Galeron
Claude Lapointe
Voir la liste complète

Vidéos

Les gravures aussi légères que des plumes de May Angeli
Lorenzo Mattotti : On n'est pas obligé de toujours raconter avec des mots
Joëlle Jolivet, aller à l'essentiel du trait
Etienne Delessert au Centre de l’Illustration de Moulins (03)
La rue & le Machino
Thierry Magnier, Solotareff et Benoît Jacques.

Les invités

Laurent Gapaillard
Bertrand Santini
Valéria Vanguelov
Dominique Falda
Germano Zullo
Monique Félix
Rachel Hausfater
Jacques Cassabois
Voir la liste complète

Les entretiens

Arnaud Tiercelin
Christophe Loupy
Etienne Delessert
Rébecca Dautremer
Louis Joos (2)
Louis Joos
Stasys Eidrigevičius
Gilles Bachelet
Emma Kennedy
Jean-Luc Marcastel
Voir la liste complète

Libres propos

Gilles Paris : Courgette m’a donné la pêche
De la naissance d'une série, Nils & Zéna
Julia Billet : du bonheur de voir naître des textes
Un échange franco-allemand de colis et d'auteurs jeunesse
Roland Godel : la place du coeur !
Storie di Bambini - Une exposition italienne exceptionnelle
Francine Bouchet : « Chaque fois qu'un livre arrive, c'est une joie de le découvrir ».
« J'ai encore la certitude qu'en m'entraînant longuement, je finirai par savoir voler. »
« L'important, c'est de bien marquer les plis »
Car Boy ou comment trouver sa voie dans une carrosserie
Voir la liste complète

A voir aussi :

Hervé Tullet : le livre, objet idéal
L'identité féminine et littérature en couleur
Bologna Fiera 2009
Entretien avec Sophie Giraud - Hélium éditions
Instantané d'Amérique
Entretien avec Camille Baladi
Thierry Magnier, Solotareff et Benoît Jacques.
Copains
Les albums d'activités et les albums à colorier
Souvenirs de guerre
Jurg Schubiger
Prix Hans Christian Andersen 2008
Influence et interaction dans l'illustration européenne
Les Pieds Nickelés ont 100 ans
Entretien avec Natali Fortier
En avant la musique !
Les deux petits princes
La collection l’Abécédaire aux éditions de L’Edune
De la jeunesse chez Gallimard
Titeuf à Genève
Entretien avec Robert Delpire
 

Titeuf-le film

Par
Zep
Aux enfants qui me demandent quand sort le prochain Titeuf, je dois répondre que ce n’est pas pour cette année (ôôôôh) parce que je suis entrain de préparer un dessin animé pour le cinéma (aaaah). Evidemment, ils ne comprennent pas en quoi ça justifie que je ne fasse pas d’album puisque, tout le monde sait ça, les dessins animé, c’est fait à l’ordinateur.
Si l’on a effectivement recours à pas mal de logiciels, l’affaire reste assez artisanale. Nous travaillons avec une quinzaine de personnes depuis l’automne dernier et nous venons de rentrer les six premières secondes de film... sans les couleurs.
Il faut beaucoup de temps pour constituer la bonne équipe. Faites de dessinateurs talentueux qui vont devoir apprendre à dessiner comme moi, à reprendre mes faiblesses graphiques aussi et avec qui je vais tenter de transposer mon univers au cinéma, sans le perdre en route...
Un long travail ou l’on doit apprendre à analyser son dessin, les mécanismes et les raisons de celui-ci, pour pouvoir l’expliquer à d’autres.
Très bizarre quand on vient de la bande dessinée et que l’on a toujours travaillé à l’instinct. On s’aperçoit vite que chaque règle a une foule d’exceptions qui, elles-mêmes, contredisent les paradoxes de leur relativité... vous me suivez ?
C’est une expérience passionnante et elle me fait mesurer à quel point il est précieux de pouvoir sortir des livres d’un coin de sa tête, de les amener au bout de son crayon et de les répandre sur du papier, sans aucune théorie, juste parce que ça vient comme ça.
On dit que ce qui ne tue pas, rend plus fort. Si mon dessin arrive vivant à l’autre bout du prisme... alors il sera surement plus fort.

Zep, Mai 2009

new