Entretiens graphiques

Joanna Concejo
Martin Jarrie
Patrick Couratin
Lisbeth Zwerger
Gérard Dubois
Yan Nascimbene
Thierry Dedieu
Henri Galeron
Claude Lapointe
Voir la liste complète

Vidéos

Les gravures aussi légères que des plumes de May Angeli
Lorenzo Mattotti : On n'est pas obligé de toujours raconter avec des mots
Joëlle Jolivet, aller à l'essentiel du trait
Etienne Delessert au Centre de l’Illustration de Moulins (03)
La rue & le Machino
Thierry Magnier, Solotareff et Benoît Jacques.

Les invités

Laurent Gapaillard
Bertrand Santini
Valéria Vanguelov
Dominique Falda
Germano Zullo
Monique Félix
Rachel Hausfater
Jacques Cassabois
Voir la liste complète

Les entretiens

Arnaud Tiercelin
Christophe Loupy
Etienne Delessert
Rébecca Dautremer
Louis Joos (2)
Louis Joos
Stasys Eidrigevičius
Gilles Bachelet
Emma Kennedy
Jean-Luc Marcastel
Voir la liste complète

Libres propos

Roland Godel : la place du coeur !
Storie di Bambini - Une exposition italienne exceptionnelle
Francine Bouchet : « Chaque fois qu'un livre arrive, c'est une joie de le découvrir ».
« J'ai encore la certitude qu'en m'entraînant longuement, je finirai par savoir voler. »
« L'important, c'est de bien marquer les plis »
Car Boy ou comment trouver sa voie dans une carrosserie
Clémentine Beauvais : « C'est sans doute la chose la plus enivrante et la plus belle du métier... »
Strada Zambila ou la Roumanie au coeur
L'amour, toujours !
Petit bestiaire d'hiver
Voir la liste complète

A voir aussi :

Hervé Tullet : le livre, objet idéal
L'identité féminine et littérature en couleur
Bologna Fiera 2009
Entretien avec Sophie Giraud - Hélium éditions
Instantané d'Amérique
Entretien avec Camille Baladi
Thierry Magnier, Solotareff et Benoît Jacques.
Copains
Les albums d'activités et les albums à colorier
Souvenirs de guerre
Jurg Schubiger
Prix Hans Christian Andersen 2008
Influence et interaction dans l'illustration européenne
Les Pieds Nickelés ont 100 ans
Entretien avec Natali Fortier
En avant la musique !
Les deux petits princes
La collection l’Abécédaire aux éditions de L’Edune
De la jeunesse chez Gallimard
Titeuf à Genève
Entretien avec Robert Delpire
 

La médiathèque Françoise Sagan : L’Heure joyeuse au coeur d’un projet singulier (2)

Par
Christine Plu

2. Un programme d’exposition où l’image a la part belle 
Après une installation dédiée à Françoise Sagan qui donne son nom à cette nouvelle médiathèque, l’année a déployé deux belles expositions mettant à l’honneur, chacune à sa façon, l’illustration pour la jeunesse.


Comment est choisi le programme des expositions et des évènements ?
Viviane Ezratty : Le programme est construit avec une grosse exposition patrimoniale par an. Cette année, nous accueillons Dans les coulisses de l’album, 50 ans d’illustration pour la jeunesse, préparée pour les 50 ans du CRILJ en 2015, co-construite avec la collection de Janine Kotwika, commissaire de l’exposition, et celle de L’Heure Joyeuse. Cette première véritable exposition présentée au public avec cinquante années de dessins originaux, créés entre 1965 et 2015, a aussi été l’occasion d’une conférence de Michel Defourny, spécialiste de l’album (14 janvier 2016). A cette occasion, au-delà de la salle d’exposition, des originaux, des archives et des albums liés à l’exposition ont été présentés dans toute la médiathèque.



              Visuel pour l’affiche et le catalogue, Jean Claverie
Dans les coulisses de l’album, 50 ans d’illustration pour la jeunesse : exposition présentée à la médiathèque
Françoise-Sagan 
pour le jubilé du CRILJ (Centre de recherche et d’information en littérature pour la jeunesse) du 12 novembre 2015 au 31 janvier 2016.
 

Et pour accorder une place aux tout nouveaux illustrateurs, Hélène Valloteau a eu l’idée de proposer une sorte de mise en bouche dès l’automne avec une exposition sur la création contemporaine, pensée à partir d’un principe que la médiathèque aime bien : le coup de cœur d’enfance. 


Hélène Valloteau : Je participe depuis quatre ans au dispositif de parrainage de la Charte des auteurs et illustrateur et du MOTif (Observatoire du livre en Ile de France) qui sélectionne et accompagne de jeunes illustrateurs dans leur première démarche vers les éditeurs, en les emmenant à la Foire internationale de Bologne. En  2015, le dispositif de parrainage s’est élargi à deux autres régions. Avec Catherine Sas, responsable du MOTif, et Géraldine Alibeu, une des illustratrices marraines, nous avions envie de valoriser le travail des lauréats et de présenter ce dispositif au public, c’est pourquoi l’exposition d’octobre, « Ce fameux livre ! » (15-31 octobre 2015), a présenté les trois dernières promotions. Pour structurer cette exposition, qui n’était pas thématique, et relier les différentes propositions graphiques dans une même salle, nous avons décidé de reprendre l’idée des coups de cœur, avec ces illustrateurs et leurs parrains. Nous avons toutefois un peu truqué le jeu en rassemblant de vrais souvenirs d’enfance d’artistes avec le résultat d’ateliers (workshop) qui se sont tenus à partir de documents choisis dans les magasins du fonds patrimonial. Dans cette exposition, le public a donc découvert des illustrations originales qui répondaient à d’authentiques coups de cœur, certains provenant des souvenirs d’enfance, d’autres résultant de découvertes récentes d’anciens livres. Par exemple, Pauline Kalioujny et Géraldine Alibeu ont été séduites par les livres soviétiques, et ont travaillé leur variation en hommage à ces illustrations.
                                           
         
 



Chaque planche rend hommage à un livre et s’accompagne d’un petit texte de l’artiste qui justifie son choix. Les blogs et une page facebook rendent compte de la préparation de cette exposition.
 
 
 
Extraits du blog de Chloé Colombier pour L’arbre intact à partir de L’arbre, le loir et les oiseaux de Iela Mari

 
Ce dispositif a donc offert une opportunité pour le démarrage d’un travail de création contemporaine à partir des collections patrimoniales. En amorçant notre logique annuelle, « Ce fameux livre ! » est devenu l’apéritif contemporain de notre grande exposition patrimoniale de l’année.

 
La place de l’illustration est particulièrement valorisée dans votre programme, et pour l’avenir quels sont vos projets ?
Viviane Ezratty et Hélène Valloteau : L’illustration est très importante pour la littérature de jeunesse et elle est forcément présente dans nos expositions. Déjà en 1994, dans les locaux de l’ancienne bibliothèque de L’Heure joyeuse, une exposition avait occupé les salles rue des prêtres St Séverin à partir d’une démarche proche, les originaux avait alors été créés par de grands illustrateurs de renom. L’image est essentielle dans les livres de jeunesse, et le noyau de nos expositions apparaît dans la thématique visuelle. De plus, nous y associons des objets, des produits dérivés et jeux anciens. Mais du côté des romans et du texte seul, nous proposons des rencontres avec des conteurs et des romanciers pour des lectures.
Cela a été le cas le 10 mars 2016 lors d’une rencontre-lecture avec Bernard Friot qui, cette fois, a présenté l’album réalisé avec l’illustrateur, Jean-François Martin : A la lettre, un alphabet poétique paru chez Milan.  Voir le programme téléchargeable en pdf : En vue jeunesse
Nous associons à nos expositions, en parallèle ou en complément, des rencontres avec les auteurs et les éditeurs. Et nous souhaitons construire des collaborations avec des associations de chercheurs en préparant des expositions qui interrogent la création, passée et présente. Ce sera le cas avec les livres de coloriage (2017), puis avec l’analyse des effets de mai 68 sur la création jeunesse (2018).
Mais pour le moment les équipes de L'’Heure Joyeuse préparent la délocalisation de collections pour l’exposition du Grand Palais qui se déroulera du 21 au 24 avril 2016. Celle-ci présentera les collections emblématiques du fonds et l’histoire de L’Heure Joyeuse. De plus, en partenariat avec des chercheurs de l’AFRELOCE, nous préparons une table ronde (samedi 23 avril) autour du thème « Etre collectionneur de livres d’enfants aujourd’hui ». Cette installation sera ensuite visible à la médiathèque dès l’automne 2016. Nous pensons qu’elle permettra de présenter notre projet et de faire mieux connaitre le fonds patrimonial.
Christine Plu en entretien avec  Viviane Ezratty et Hélène Valloteau
 
 
Fonds patrimonial Heure Joyeuse - Médiathèque Françoise Sagan
8, rue Léon Schwartzenberg 75010 Paris
bibliotheque.heurejoyeuse-patrimoine@paris.fr
mediathèque.françoise-sagan@paris.fr
Tél. : +33 (0)1 53 24 69 70
Site Internet
Blog
Facebook


1. L'heure joyeuse au coeur de la mediatheque

Crédit illustrations :
Photographies de Sylvie Chan-Liat.

new