Aller au contenu principal

Prix Imaginales des Lycéens

France
2005


Organisé dans le cadre du Festival Imaginales, le Prix Imaginales des Lycéens a été créé en 2005 à l'initiative de deux professeurs de lettres du Lycée Louis-Lapicque d'Épinal.

Une sélection d'ouvrages est effectuée au cours de l'année sur proposition des professeurs qui souhaitent collaborer. Elle est examinée par un groupe de travail (professeurs, documentalistes, bibliothécaires, acteurs culturels, direction du Festival) qui retient une liste de six titres en septembre.

Les œuvres choisies appartiennent aux genres de la fantasy, du fantastique, de l'anticipation ou du roman historique. Il s'agit de romans - ou de recueils de nouvelles - français, francophones ou européens, en principe des ouvrages récents, disponibles en librairie, en édition originale ou en réédition poche.

Les œuvres sélectionnées sont de difficulté variable afin de répondre aux goûts de tous les élèves concernés : élèves de seconde, première, terminale et BTS, élèves des lycées d'enseignement général, professionnel ou technologique.

Les œuvres retenues le sont en raison de leur qualité littéraire, de la richesse de leur imagination ou de leur capacité à susciter la réflexion et le débat chez les lecteurs quels qu'ils soient.

Coordonnées et contacts


Site internet du festival Imaginales

Formulaire de contact


Page internet du Prix Imaginales des Lycéens

Lauréats



2015 : Le Batard de Kosigan, de Fabien Cerutti (Mnémos)
2014 : Loar, de Loïc Henry (Griffe d’Encre, réédition Folio SF)
2013 : Le Druide, d'Olivier Peru (J'ai Lu)
2012 : Le Déchronologue, de Stéphane Beauverger (Folio SF)
2011 : La Langue du Silence, de Samantha Bailly (éditions Mille Saisons)
2010 : Rien ne nous survivra !, de Maïa Mazaurette (Mnemos).
2009 : Les Lames du cardinal, de Pierre Pevel (Bragelonne).
2008 : La Moïra, intégrale, de Henri Loevenbruck (Bragelonne)
2007 : La Malerune (T. 1). Les Armes de Garamont, de Pierre Grimbert (Seuil Poche).
2006 : La Horde du contrevent d'Alain Damasio (La Volte)
2005 : Les Fables de l'Humpur de Pierre Bordage (J'ai lu) et Structura maxima d'Olivier Paquet (Flammarion)