Aller au contenu principal

Prix Jacques Asklund

France
1987


Chaque année Le Salon du livre jeunesse de Beaugency décerne le Prix Jacques Asklund, anciennement le Prix Beaugency, à un livre pour enfant le plus drôle de l’année et depuis 2008, le prix de la meilleure intrigue. Dès 2015, le nom du prix a changé pour rendre hommage à cette personnalité marquante de la ville qu’était M. Jacques Asklund.

Une dizaine de classes de CM2-6è de la Communauté de communes de Beaugency participe à ce prix.

L'ouvrage récompensé s'attache particulièrement à la littérature de 9 à 13 ans.

Coordonnées et contacts


Association Val de Lire

18, rue Julie Lour

45190 Beaugency

Tél. : 02 38 44 75 66


E-mail : valdelire@orange.fr

Site internet de l’association www.valdelire.fr

Page internet du Prix Jacques Asklund

Lauréats



2016 : Le voyage de Fatimzahra de Kochka (Flammarion jeunesse)
2015 : Banzaï Sakura de Véronique Delamarre Bellégo (Oskar Jeunesse)
2012 : Au galop sur les vagues de Ahmed Kalouaz (Rouergue)
2009 : Léo a disparu de Roselyne Bertin (Rageot)
2008 : Angélique boxe de Richard Couaillet (Actes Sud Junior)
2007 : Princesse en danger de Pierre Bottero (Rageot)
2005 : La troisième vengeance de Robert Poutifard de Jean-Claude Mourlevat (Ed. Gallimard)
2004 : Tante Agathe et les agités du bocal de Olivier Mau (Syros)
2003 : C'est pas compliqué l'amour de Sylvaine Jaoui (Rageot)
2002 : Un Jour un Jules m'aimera de Yaël Hassan (Casterman)
2001 : Le Petit napperon rouge de Hector Hugo (Syros)
2000 : Vive les crapules de Sophie Dieuaide (Bayard)
1999 : Détective Zéro Zéro nul de Michel Amelin (Bayard)
1998 : L'agenda du nouvel instit de Bruno HEITZ (Circonflexe)
1997 : Verte de Marie Desplechin (Lécole des loisirs)
1996 : Felix Têtedeveau de Anne-Marie DESPLAT-DUC et Gérard Franquin (Flammarion)
1995 : Le vrai prince Thibault de Evelyne Brisou-Pellen et Christophe Besse (ill.) (Rageot)
1994 : Les joues roses de Malika Ferdjoukh (L’école des Loisirs)
1993 : Rampono de Jean-Claude Pertuze (Loubatières)
1992 : Week end de Christophe Besse (Circonflexe)
1991 : Double martin contre poison rose de Fanny Joly et Michel Riu (ill.) (Rageot)
1990 : Les grands méchants loups de Sylvie Girardet, Claire Merleau-Ponty, Anne Tardy et Fernando Puig Rosado (ill.) (Bayard)
1989 : Le journal secret de Marine Sandrine Pernush et Maïté Laboudigue (ill.) (Amitié – Hatier)
1988 : Musée Blues de Susie Morgenstern et Jean Calverie (ill.) (Gallimard)
1987 : Victor HUGO s'est égaré de Philippe Dumas (L’école des loisirs)