Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Rechercher un livre

Date de publication
Age-cible

Dernières nouvelles des oiseaux

Santiago Morilla
Roman
à partir de 8 ans
13.00
euros

L'avis de Ricochet

Tout part de l’idée du président qui s’ennuie à mourir le soir de la remise des prix aux très bons élèves. Une illumination lui vient ; pourquoi ne pas récompenser les enfants passionnées, plein de talent, et qui se donnent la liberté de n’écouter que leur cœur ?

C’est ainsi que sept enfants, qui n’ont en commun que leur propre passion, se retrouvent réunis sur une île déserte. L’un est obsédé par le dessin du nuage unique, un autre ne pense qu’à construire des escaliers, une autre passe sa vie à confectionner des ailes… Un élément manque pourtant à l’équilibre de leur vie, l’ouverture aux autres. Alors, le jour où une tempête éclate et détruit tout sur son passage, les jeunes gens vont bien être obligés de communiquer pour se sortir de cette situation. Peu à peu, le seul moyen de fuir l’île, s’envoler, les oblige à mettre leurs énergies et leurs inventivités en commun. Cette expérience bouleversera leur vie à tout jamais.
Ce roman nous entraîne dans une histoire originale mais surtout extrêmement bien racontée. Les pages se tournent et l’histoire défile sans même qu’on s’en rende compte. Le thème de la rivalité des enfants, bien que ceux-là soient particuliers, n’est pas novateur mais il est ici très bien exploité. L’auteur trouve l’occasion de mettre en valeur les enfants passionnés, sortant des normes sociales et scolaires alors que l’intérêt porté à leur égard est rare. Ce roman est un peu décalé, et les illustrations qui y sont parsemées renforcent ce sentiment.

Du même auteur

Princesse Histamine

Roman