Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Rechercher un livre

Date de publication
Age-cible

Entre eux deux

Sélection des rédacteurs
Théâtre
à partir de 14 ans
: 9782842606909
8.00
euros

L'avis de Ricochet

Les diverses scènes constitutives de cette pièce de théâtre signée Catherine Verlaguet se déroulent dans le huis clos d’une chambre d’hôpital, la nuit. Les deux jeunes protagonistes âgés de 15 ans, ELLE et LUI, qui font connaissance devant nos yeux, s’apprêtent à être envoyés en maison de repos. Pour mieux cerner l’argument de la pièce, nous souhaitions vous présenter plus en détail les personnages.

ELLE a été internée pour tentative d’homicide sur sa mère. Mère biologique qui l’a abandonnée à l’âge de six ans en la « ligotant » sur un manège de fête foraine. ELLE parle beaucoup, vite et tout le temps, pour camoufler un silence qui signerait sa perte et la ferait disparaître pour de bon.

LUI a tenté de mettre fin à ses jours. Il se plaint d’avoir les bras trop lourds. Il ne peut d’ailleurs plus bouger car il ne parvient pas à les soulever. Contrairement à ELLE, les mots restent bloqués dans la gorge de LUI. Pourtant dans sa tête, c’est une véritable cacophonie de voix qu’il tente désespérément d’écouter et de comprendre. La logorrhée verbale d’ELLE l’apaise car elle fait précisément taire ces voix. Il en oublierait d’ailleurs presque qu’il est le fils d’un père « perché » au sens propre, lequel aime particulièrement être suspendu au plafond.

L’espace confiné, l’ambiance nocturne, l’incongruité de leur situation personnelle font de cette rencontre un moment capital dans la vie de ces deux adolescents piqués à vif. Pourquoi ? Parce qu’ils parviennent enfin à verbaliser, et partant, à communiquer leurs angoisses, à mettre enfin à distance un héritage familial lourd dont ils ne parvenaient pas à s’émanciper. Seulement voilà, à deux, on est plus fort. La nuit s’achève et tout devient possible pour eux. Soudain conscients d’où ils viennent et de ce qu’ils sont, ELLE et LUI comptent bien vivre ensemble leurs prochaines aventures…

C’est une nouvelle fois une pièce très forte que publie Catherine Verlaguet aux éditions Théâtrales Jeunesse . La dramaturge a su en effet rendre parfaitement compte de l’urgence émotionnelle, dans laquelle se trouvent les deux personnages au début de la pièce. Le dialogue théâtral met en exergue la détresse qui les touche alors. Il permet aux personnages non seulement de concilier leurs solitudes, mais également de dépasser leurs angoisses existentielles (la peur de l’abandon pour l’une, la crainte d’être fou pour l’autre). En tant que lecteur, l’on sent donc tout à la fois la colère qu’ils contiennent, leurs peurs et ce besoin impérieux d’amour qui les fait aller l’un vers l’autre. Sentiments qui trouveront très certainement écho auprès de spectateurs adolescents qui se reconnaîtront dans la maladresse, la fragilité et la douceur des deux protagonistes de cette pièce.

Présentation par l'éditeur

Ils se rencontrent de nuit, dans une chambre d’hôpital qu’ils doivent partager par manque de lits. Ils sont adolescents. Elle parle beaucoup, trop. Les mots forment comme un socle sous ses pieds : si elle ne parle pas, elle n’existe pas. Lui, n’a pas de mots. Il pense en brouhaha et il est cloué au sol par ses bras trop lourds. Deux folies qui se rencontrent, qui se racontent, et une nuit pour se