Aller au contenu principal

Rechercher un livre

Date de publication
Age-cible

Petite plume

Album
à partir de 4 ans
: 9782211087872
12.50
euros

L'avis de Ricochet

Ils forment un trio inséparable, Professeur Plume, sa femme, Madeleine, et sa petite fille, Cerise. Tous les vendredis, ils nourrissent les oiseaux sous le grand cerisier du jardin avec des restes de pain. Madeleine aime les oiseaux, elle siffle et chante avec eux. Monsieur Plume aime sa femme, « sa petite plume », l’appelle-t-il tendrement. Cerise aime ses grands parents au milieu de tous ces oiseaux, des milliers, semble-t-il. Mais un matin, Madeleine ne se sent pas bien, elle ne sort plus, garde le lit, puis meurt. Inconsolable, Monsieur Plume oublie le repas des oiseaux et Cerise. Au printemps, un oiseau se pose sur le bord de la fenêtre. Monsieur Plume voit l’oiseau et se souvient de la promesse faite par sa femme. « Je revendrai parmi les oiseaux », avait-elle chuchoté. Le voilà dans le jardin, il cherche l’oiseau de sa petite plume. Le voilà dans le cerisier au milieu de milliers d’oiseaux, il cherche le chant de Madeleine. Cerise monte dans le cerisier avec son Papy. La voilà qui chante, « comme ma petite plume » se dit Monsieur Plume.

Quel bonheur pour les yeux, pour la tête et pour le cœur, que cet album de jeunesse ! Des cerises plein les oreilles, les personnages se transmettent des savoirs sur les oiseaux, les savoirs sur la vie et ses mystères, le savoir chanter et… un savoir être. La mort est présentée comme un passage, par petites touches, tout en nuance, pudiquement. Progressivement, les joues de Petite Plume passent du rose au blanc. Je ne résiste pas à l’envie de vous présenter cette double page qui raconte la mort de Madeleine. Sur la page de gauche, le fauteuil de Madeleine reproduit quatre fois. Dans trois d’entre eux, Madeleine est assise. Le quatrième est vide. Sur la page de droite, Madeleine est au lit, puis sur la page suivante, sur son linceul. Image et texte servent la tension narrative de l’épisode délicat. Madeleine disparue, l’on reste avec Monsieur Plume et son chagrin bien sûr, puis ses idées noires. Il est rare de trouver dans un album cette complémentarité du texte et de l’image pour mettre en récit ce thème. Si le propos est explicite, la mort est racontée sans ostensation. D’ailleurs, à y regarder de plus près, il n’est pas si court le temps des cerises…

Présentation par l'éditeur


Le professeur Plume observe les oiseaux du cerisier pendant des journées entières. Son épouse, Madeleine, aime surtout leurs chants. Elle a même appris à siffler comme eux. Avec son visage tout fin, son petit nez pointu et ses yeux ronds, Madeleine ressemble un peu à un oiseau, une « petite plume ».

Du même auteur

Le doudou de la reine des bisous

Album
à partir de 3 ans

Monsieur Chat et Petit Poisson

Album
à partir de 4 ans
Avis de lecture