Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Rechercher un livre

Date de publication
Age-cible

Ferme ton bec !

Album
à partir de 6 ans
: 9782278075072
12.50
euros

L'avis de Ricochet

Le neuvième œuf que couve Maman Poule parle sans arrêt. Une fois sorti de sa coquille, le poussin continue de papoter tout le temps, à tel point que tout le monde lui crie : « Ferme ton bec, poussin ». Et Ferme-ton-Bec ? Il se tait bien obligé.
Mais les jours passent et Ferme-Ton-Bec ne peut pas s'empêcher de poser des questions encore et encore à tous les animaux de la ferme:

- Dites, madame la vache , à part de votre derrière, vous savez d'où vient le vent ?

- Dites, monsieur le goret, est-ce que c'est exprès que votre queue est toute tirebouchonnée ?

Au lieu de lui répondre, les animaux, ses parents en premier, lui répètent « Ferme ton bec ! ». Si bien que Ferme-Ton-Bec décide de s'en aller. Les jours passent et les choses commencent à aller de travers à la ferme, la vache devient folle, le cochon prend un bain, le soleil ne se lève pas. Maman Poule comprend que son poussin lui manque. Elle part à sa recherche et le trouve au beau milieu de la forêt en train de poser toutes sortes de questions à tout le monde et, entre autres, si sa maman l'aime. La poule déborde d'amour et de regrets, elle le ramène à la ferme lui reconnaissant le droit de poser des questions mais lui demandant quand même de laisser aussi parler les autres de temps en temps.

Les couleurs attribuées à chaque protagoniste (orange pour Ferme-Ton-Bec, rouge pour les animaux fâchés, noir pour le narrateur et le noir gras pour Maman Poule réconciliée) facilitent la lecture autonome, la mise en page, le graphisme et les dessins très colorés et sympathiques de Magali Le Huche témoignent d'un travail soigné. Malheureusement le postulat de départ est moins heureux : à peine l’œuf pondu, il se met à parler et Maman Poule n'en peut déjà plus ! Rajoutées à cela quelques maladresses et incohérences et une morale très… moralisante. Au final un livre qui semble un peu bâclé et dont on ne sait pas vraiment à qui il est destiné, dommage !

Présentation par l'éditeur


- Ah mais, ferme ton bec ! Vas-tu te taire poussin, vas-tu te faire enfin ? FERME TON BEC !


De mémoire de poulailler, on n’avait jamais vu ça.

Qui aurait pu imaginer qu’un poussin puisse autant parler ?

Feuilleter un extrait

Du même auteur

Sssi j'te mords... et les Musiciens de la Nouvelle-Brême

Album
à partir de 4 ans

Au dodo dis donc !

Album
à partir de 1 ans
Avis de lecture

Du même illustrateur

Qui a soufflé mes bougies ?

Album
à partir de 5 ans

Jean-Michel et la révolution en Poponie

Bande dessinée
à partir de 6 ans
Avis de lecture