Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Rechercher un livre

Date de publication
Age-cible

La divine

Roman
à partir de 14 ans
140 pages
: 9782874264146
12.00
euros

L'avis de Ricochet

Ludivine est une adolescente prise d’une passion dévorante pour un jeune chanteur au regard de braise, Elie Emerson. Si cet engouement est d’abord partagé par deux de ses amies, la jeune fille va progressivement se détacher de la masse des admiratrices pour vivre une relation amoureuse avec l’artiste. L’envers du décor se révèlera-t-il aussi féérique que ce que Ludivine aurait pu s’imaginer ?

La première moitié de l’histoire résonnera très certainement en celles et ceux (mais je pense surtout celles) qui ont déjà été absolument fan d’un artiste ou d’un groupe de musique, qui l’ont découvert à ses débuts et l’ont suivi pour voir naître son succès auprès du grand public. Pour celles et ceux qui lisent ce roman une fois adulte en se remémorant leur folle adolescence : nostalgie assurée ! À cet égard, le personnage de la tante Véra est très réussi, car elle montre que le fanatisme d'un jeune admirateur peut toujours être compris et accepté par ceux supposés avoir atteint l’âge de raison, la sagesse de l’âge adulte.

Parfois bouleversant, ce livre est aussi une belle déclaration à la poésie, en particulier à celle des poètes français maudits du XIXe siècle, Rimbaud en tête. Ludivine, touchée par la dévotion d’Elie à l’auteur du Bateau ivre, se mettra d’ailleurs à écrire elle-même de la poésie. Le roman est ainsi parsemé des textes du chanteur et de l’adolescente, qui comportent tous une touche « œuvre d’une personne écorchée et incomprise », ce qui peut être un peu lourd, mais peut aussi totalement plaire, selon les sensibilités. Malgré cela, on s’attache beaucoup au personnage de Ludivine, et suivre son évolution de fan devenue muse et égérie pour finalement trouver sa voix et sa voie est plutôt inspirant, et pourrait encourager les aspirants artistes, qui rêvent eux aussi en écoutant ou regardant leur star favorite. L’histoire parlera donc essentiellement aux amatrices de littérature et de musique qui savent apprécier un récit pas forcément bourré d’action mais plein de douceur parfois amère, et offrant une réflexion sur l’inspiration, l’acte de création et sur ce que le créateur souhaite ensuite faire de son œuvre.

Présentation par l'éditeur

Ludivine a seize ans et, grâce à sa tante Véra, elle a son premier coup de foudre musical : Elie Emerson, chanteur torturé très inspiré par les poètes maudits. Elle grandit avec la carrière du chanteur, lui dédiant chacune de ses pensées, lui écrivant des mots et des emails et se déplaçant de plus en plus régulièrement à ses concerts. Avec ses amies Ludmila et Sarah, elles partagent cette passion

Du même auteur

Je suis la Terre : #attentats

Roman
à partir de 15 ans

De si beaux cheveux

Roman
à partir de 12 ans
Avis de lecture