Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Rechercher un livre

Date de publication
Age-cible

Le monde de Maxime

Album
à partir de 6 ans
: 9782897771294
18.00
euros

L'avis de Ricochet

Une collaboration toute en finesse pour ce travail à quatre mains qui nous entraîne dans Le monde de Maxime, une petite fille qui se sent un peu différente parce qu’elle aime surtout les livres, et pas vraiment la société. Dans la cour de récré, ses copains sont les héros de papier des livres qu’elle dévore. Lucile de Pesloüan brosse un portrait sensible d’une enfant qui tâtonne pour trouver sa voie dans la multitude proche et si étrangement distante, beaucoup plus distante que ces amitiés de papier, qui, au moins elles, ne la jugent pas. Pourtant, Maxime aimerait bien partager ses émotions de lecture, par exemple avec cette nouvelle élève, Mounia… 

La fillette vit dans un quartier qui, lui aussi, nous semble familier, un univers un peu brouillon, à la Sempé, avec des palissades de planches et des arbustes qui ont poussé là par hasard. Le linge sèche sur les fils tendus entre les bâtiments, les vélos sont garés, suspendus au balcon, il y a des poubelles qui débordent, des gamelles de croquettes un peu partout, et des chats qui s’étripent furieusement dans des rixes féroces. Comme partout, quoi, c’est rassurant. Le crayonné dynamique de Jacques Goldstyn, ses croquis pleins d’humour et de chaleur, rappellent l’expressivité de Quentin Blake, l’illustrateur de Roald Dahl, créateur du personnage littéraire préféré de Maxime, Matilda bien entendu. Si Maxime ne possède elle, aucun superpouvoir, son problème et sujet de ce livre ne déparerait pas dans la collection des personnages de l’écrivain britannique : comment se faire des amis quand on n’a pas trop le coup pour les relations humaines ?

Mais Maxime aime les chats, surtout le sien, son complice, Curcuma. Jacques Goldstyn les aime aussi, sûrement, puisqu’il couvre les pages de garde du livre avec des portraits loufoques et attendrissants de tous les chats du coin, dont il connaît, c’est extraordinaire, tous les noms !

Lorsque Maxime s’avise qu’une grande et illicite distribution de croquettes a lieu dans son quartier, sa première réaction est indignée : qui ose troubler les habitudes des matous, les détourner de leurs croquettes diététiques et de leur gamelle domestique ?! Ni une ni deux, elle se lance dans l’aventure pour résoudre le mystère, dans un vrai costume d’enquêteuse professionnelle. Ses recherches vont rapidement la mettre sur la trace d’une autre solitaire qui a au moins sept fois son âge, et un abord pas très facile. Qu’à cela ne tienne, Maxime l’accoste sans barguigner…

Et leurs vies solitaires vont s’enrichir de cette relation originale et inattendue. Cette alliance qui se tisse entre deux individualités de fiction doit son pouvoir de conviction à la complicité des deux auteurs dont les qualités fusionnent pour réaliser ce très joli et très réussi roman graphique. Pour notre grand plaisir.

Présentation par l'éditeur

Maxime a 10 ans. Ses choses préférées dans la vie sont les livres et les chats. Comme Mathilde, l'héroïne de son livre préféré, elle se sent différente. Elle aimerait bien être comme les autres enfants, mais le bruit qu'ils font lui fait mal aux oreilles, alors elle joue avec les personnages de ses livres. Un jour, Maxime découvre des bols remplis de nourriture pour chats dissimulés tout autour dans la ruelle. Intriguée, elle se lance alors dans une enquête palpitante. En un rien de temps, elle rencontre une personne très spéciale...

Du même auteur

Une année pour toujours

Poésie
à partir de 13 ans

Du même illustrateur

Le tricot

Album
à partir de 6 ans
Avis de lecture
Prix littéraire

Les étoiles

Album
à partir de 8 ans
Avis de lecture
Prix littéraire