Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Rechercher un livre

Date de publication
Age-cible

Parler comme tu respires

Roman
à partir de 13 ans
316 pages
: 9782700275414
14.90
euros

L'avis de Ricochet

Sibylle est bègue. Sur ses lèvres, les mots butent, les syllabes restent coincées et les phrases semblent interminables. Avec les autres, c'est compliqué. Sauf avec sa mamie chérie, mais Sibylle perçoit qu'on lui cache quelque chose. En fait, ce sont même plusieurs secrets qui semblent lui être dissimulés. Et si ses propres parents ne trouvent pas les mots, comment pourrait-elle trouver les siens ? En tout cas, une décision est sûre : Sibylle décide de devenir tailleuse de pierre. Et tant pis pour le qu’en-dira-t-on et les présupposés sur les métiers censés ne pas être destinés aux filles menues.

Comme dans chaque roman d'Isabelle Pandazopoulos, les personnages ici présentés sont intenses, très intenses. Riches, ils vibrent sous les pages et débordent de tant de vie qu'ils paraissent sortir des feuilles de papier. Le personnage principal émeut nécessairement mais c'est loin d'être le seul. En effet, dans l'établissement où se rend Sibylle, les adolescents en toile de fond ont chacun des vies pleines de tumultes et d'ouragans et l'on aimerait pouvoir lire leurs propres histoires et ne pas les laisser coincés entre les pages. Dans ce roman, l'autrice aborde de fortes thématiques comme les relations intergénérationnelles, les secrets de famille, l'homophobie, la quête d'identité, la difficulté de trouver sa voie professionnelle et l'affirmation de soi. Assurément, tout lecteur plongera avec un grand intérêt au cœur de ces pages émouvantes et de ce récit riche en suspense. Encore une fois, Isabelle Pandazopoulos sait retranscrire son empathie en proposant avec intensité des portraits immensément réalistes au sein d'une histoire palpitante et originale.

Présentation par l'éditeur

Sibylle a 15 ans. Depuis son entrée au CP, elle bégaie, ce qui ne l’empêche pas d’être une excellente élève, très douée en dessin. Rien n’y a fait, ni les visites chez les orthophonistes ni l’aide de ses parents qui l’entourent avec affection. Alors que son orientation de fin de troisième doit bientôt se décider, Sibylle se révolte soudain contre ses parents qui souhaitent qu’elle fasse des études

Du même auteur

Double faute

Roman
à partir de 12 ans
Avis de lecture

La décision

Roman
à partir de 14 ans