Aller au contenu principal

Rechercher un livre

Date de publication
Age-cible

Une belle pierre

Jean-Baptiste Coursaud
Album
à partir de 5 ans
: 9788366789241
16.90
euros

L'avis de Ricochet

L'histoire commence de façon plutôt anodine, sur une plage, l’été. Un petit garçon nommé Oliver vient de trouver une belle pierre qui ressemble à un pingouin et s’invente un cirque dans le sable. Au fil des pages, Ophelia, puis Oskar, viennent le rejoindre et en convoquant leur propre imaginaire, prennent part à son jeu. C’est ainsi qu’un phoque puis un requin entrent en piste à leur tour. De fait, chaque pierre peut être vue sous un angle différent, tout comme chaque être humain peut être diversement perçu selon le regard qui est posé sur lui. Puis, tandis que les enfants s’en vont innocemment batifoler dans l’eau, Oliver plonge et perd maladroitement son maillot de bain, déclenchant une crise de rire générale. La fin de l’ouvrage nous apprend alors qu’Oliver ne s’appelle pas vraiment Oliver mais plutôt Olivia, donnant tout son sens à l’histoire.

Cet album aborde ainsi la question de l’identité de genre, presque l'air de rien, et en la mettant à hauteur d’enfant. Il en résulte que la fin arrive de façon un peu abrupte, laissant le jeune lecteur avec ses questionnements. Une deuxième lecture s’imposera donc et c’est là qu’on remarquera sans doute le haut de maillot de bain noir négligemment oublié près de la serviette, ou encore la quatrième de couverture montrant le dos d’Oliver/Olivia avec son haut de maillot de bain noué. Les illustrations, dans les tons terre et turquoise, évoquant avec douceur et élégance l’atmosphère balnéaire estivale, sont d’une belle qualité. Elles sont rehaussées çà et là de quelques taches de couleur plus vives – bouées, maillots de bain, piste du cirque – qui donnent aux images tout leur dynamisme. Illustratrice de l’album Et soudain, également aux éditions Format, Anna Margrethe Kjaergaard est une artiste reconnue qui a été récompensée en 2015 par le prix d'illustration du ministère danois de la Culture.

Présentation par l'éditeur

Sur la plage, Oliver trouve une belle pierre qui ressemble à un pingouin. Il joue au cirque dans le sable et dit que le pingouin est le maître de manège. Sous des angles différents, la pierre peut également faire penser à un phoque, ou à un requin. Un peu comme Oliver qui, sous certains angles, peut se révéler un enfant différent de ce que l'on croit.

Écrit par Anne Sofie Allermann et brillamment

Du même illustrateur

Et soudain

Album
à partir de 5 ans
Sélection des rédacteurs
Avis de lecture

Mon papy perce neige

Album
à partir de 6 ans
Sélection des rédacteurs
Avis de lecture