Aller au contenu principal

Alexis Peiry

1905
-
1968
suisse

Né en Gruyère, où il passe son enfance dans une famille modeste et nombreuse, Alexis Peiry (1905-1968) fait ses études chez les Pères, à Fribourg puis à Saint-Maurice (VS). Là il entre dans la Congrégation des Chanoines en 1925 et il est ordonné prêtre en 1930. Il enseigne la langue et la littérature françaises dans le réputé Collège que tiennent les Chanoines. Accessoirement il dirige le choeur mixte et la fanfare du Collège. Mais en 1941 il quitte brusquement l’état religieux, et conséquemment Saint-Maurice. Il enseigne dès lors la littérature à l’Ecole Lemania à Lausanne, jusqu’en 1965. Outre ses livres pour enfants (L’Opinel, 1951; Amadou alpiniste, 1955...), écrits avec la complicité de la photographe Suzy Pilet, il publie en 1968, la première partie de ses mémoires, sous le titre L’Or du pauvre. Publiés l’année même de la mort brutale de l’écrivain, ses mémoires resteront inachevés. Dans L’Or du pauvre, Alexis Peiry évoque son enfance gruyérienne et se souvient de ses premières

Les derniers livres de Alexis Peiry

Amadou, marchand d'escargots

Album
à partir de 6 ans
Sélection des rédacteurs
Avis de lecture
Prix littéraire

L'Opinel

Album
à partir de 6 ans
Avis de lecture

La bâche - Amadou acrobate

Album
à partir de 6 ans

Le radeau

Album
à partir de 6 ans
Avis de lecture